Jour de la nature

La fête de Norouz est connue pour tout le monde pour ses traditions. L’une de ces cultures est Sizdah Bedar. Les vacances de nouvel an dure 13 jours en Iran et le dernier jour est Sizdah Bedar. Jour de la nature est fêté le treizième jour du printemps en pique-niquant dans la nature.

Sizdah Bedar

Sizdah Bedar est signifié treizième dehors. Dans ce jour les iraniens vont au dehors et à l’air libre. Ils accompagnent leurs familles.

Des Anciens perses ont fêté aussi ce jour en sortant de la maison. Ils ont cru qu’il faut passer dans la nature pour éviter de malheur de ce jour. Selon la croyance des anciens, le nombre treize est le chiffre du malheur et malchance alors les gens sort de la maison et ils vont à la nature. Ils éloignent le malheur en fêtant dans la nature.

Dans le calendrier persan ce jour est nommé « jour de la nature ». Les enfants et les jeunes font de jeux. Tous les peuples sont contents. Les familles sont ensemble. Certains pique-niquent dans les parcs de la ville et certains sortent de la ville et ils vont aux montagnes ou des jardins privés.

Il y a des variétés de coutume dans les différentes régions et différents époques. Mais il y a des traditions identiques comme nouer le Sabzeh, jeter de l’eau le Sabzeh, manger la laitue avec  Sekanjabin (une boisson iranienne) ou avec orange ou avec Tourchiya et aussi cuire des différents repas iraniens comme la variété des potages.

Comme on a précisé les iraniens jettent dans l’eau courante le Sabzeh qui est cultivé pour le Haft Sin c’est la raison de chasser les démons et les malheurs.

Des jeunes attacher les tiges de Sabzeh ou des herbes. C’est une culture ancienne pour souhaiter d’être mariés avant le Sizdah Bedar de l’année suivante.