UNESCO

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) collabore avec des pays du monde entier pour identifier et protéger les lieux culturels et naturels qui méritent d’être reconnus comme faisant partie du patrimoine commun de l’humanité.

UNESCO Iran

À ce jour, 24 sites iraniens ont été inscrits sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le jardin persan d’Iran est l’un des sites inscrits sur la liste de l’UNESCO en 2011.

Jardin Persan

La propriété comprend neuf jardins choisis parmi autant de régions différentes d’Iran.

Ils illustrent la diversité des conceptions de jardins persans qui ont évolué et se sont adaptées aux différentes conditions climatiques, tout en conservant les principes qui ont pris racine à l’époque de Cyrus le Grand, au VIe siècle av.

Toujours divisé en quatre secteurs, l’eau jouant un rôle important pour l’irrigation et l’ornementation, le jardin persan a été conçu pour symboliser Eden et les quatre éléments zoroastriens: ciel, terre, eau et plantes.

Ces jardins, qui remontent à différentes périodes depuis le VIe siècle avant JC, comprennent également des bâtiments, des pavillons et des murs, ainsi que des systèmes d’irrigation sophistiqués.

Ici, agence de voyage en Iran , Iran Destination vous vous familiarisera avec neuf jardins persans inscrits à l’UNESCO:

Ancient jardin de Pasargades

Le plus ancien jardin persan appartenant à Cyrus le Grand date de 546 av. J.-C., dans sa capitale, à Pasargades, dans la province de Fars, d’où la Perse tire son nom, au nord de Shiraz. Le jardin avait un plan géométrique et des cours d’eau en pierre. Cyrus le Grand détruisit l’empire babylonien et fonda l’empire des Achéménides.

jardin pasargades

Jardin d’Eram, Shiraz

Le jardin du paradis ou Eram, a été créé au XIXe siècle et est typique de cette période. Il présente des caractéristiques «typiquement persanes» et certaines caractéristiques occidentales. Le département de botanique d l’université de Shiraz gère maintenant ce jardin .

Jardin d'Eram

Jardin d’Eram

Jardin Chehel Sotoun, Ispahan

Construit comme un pavillon royal à la fin du XVIe siècle et prolongé par Shah Abbas II. Il a un pavillon avec 20 colonnes mais on le onnait sous le nom de Quarante Colonnes car un bassin réfléchissant en double le nombre. Le pavillon se trouve dans un jardin de 6,75 ha. Qui autrefois avait d’autres pavillons et piscines.

Jardin Chehel Sotoun

Jardin Chehel Sotoun

Jardin Fin, Kashan

Shah Abbas 1 a aménagé un jardin près du village de Fin. La majeure partie du jardin actuel, en bon état, date du XIXe siècle. Environ 1,5 ha est entouré d’un haut mur rideau avec des tours circulaires. Une source et un qanat ont fourni l’eau du jardin . Le plan est un charhar bagh sophistiqué avec des grilles de canaux et de chemins. Les carreaux bleu-vert ont bordé des canaux , une couleur qui contraste à merveille avec le désert en dehors des murs du jardin.

Jardin Fin

Jardin Fin

Jardin Abbas Abad, Behshahr

Situé au sud-est de Behshahr, au milieu de la forêt, le jardin Abbas Abad comprend un lac d’une superficie d’environ 10 hectares. En raison du fait que dans le passé, Shah Abbas Safavid était responsable des constructions dans ce voisinage, d’où son nom. Facilement accessible en véhicule, outre une zone de repos, des vestiges anciens, une eau douce et un temps agréable, font de cette région un lieu incontournable pour les touristes.

Jardin Abbas Abad

Jardin Abbas Abad

Jardin de Shazdeh, Kerman

En 1890 le gouverneur de Kerman a construit ce jardin . C’est une oasis verte rectangulaire entourée d’un désert brun. Il y a des pavillons et un canal central. La conception semble la meilleure dans une photographie aérienne.

Jardin Shazdeh

Jardin Shazdeh

Jardin de Dolat Abad, Yazd

On a construit jardin Dolat Abad pour le gouverneur avec un espace privé pour la famille et une autre enceinte pour recevoir des invités. Il y a un pavillon d’été avec une tour à vent et un pavillon d’hiver exposé plein sud pour la chaleur.

Jardin Dolat Abad

Jardin Dolat Abad

Jardin Pahlavan Pour, Mehriz

Le jardin historique de Pahlavan Pour est unique en son genre et on l’a construit sur la base des jardins iraniens . Les bâtiments historiques de ce jardin ont créé un lien particulier entre la nature et l’art de l’architecture. Ce jardin couvre une superficie d’environ cinq hectares et remonte à l’époque des Qajarides. Jardin Pahlavan poor est situé dans la ville de Mehriz, dans la province de Yazd, dans le centre de l’Iran. Bien qu’on a construit ce jardin à l’époque des Qajarides, les styles architecturaux appartenant à l’époque Zandieh se retrouvent dans différentes parties de ce verger. Ce jardin appartient à l’homme d’affaires Yazdi, Ali Pahlavan-Pour.

"<yoastmark

Jardin Akbariyeh, Birjand

Jardin Akbariyeh est un monument historique de Birjand, dans la province du Khorasan du sud. On a construit ce jardin sous la dynastie Qajar .

Jardin Akbarieh

Jardin Akbarieh

Voyage en Iran

Dans la majorité des circuits en Iran proposé par le tour Opérateur en Iran , Iran Destination on peut visiter les jardins persans ; Mais vous aussi , vous pouvez proposer vos programmes à cette agence de voyage iranienne.

Circuit Iran

Laissez-nous un message

 

Verification