Achoura Iran

Au mois lunaire Muharram en 680 de l’hégire, Imam Hossein et sa famille et ses compagnons quittent Médine pour Kuffa en Irak. Au jour d’Achoura, le troisième Imam shiite, le petit-fils du prophète Muhammad, Imam Hossein et 72 de ses compagnons sont massacrés par les Umayyades dans le désert de Karbala. Imam Hussein est symbole de la résistance contre la tyrannie. Ils sont martyrisés au nom de la justice et de la liberté. Alors Achoura Iran est le meilleur choix pour connaître les rituels des chiites au cours de ce mois.

Achoura est considérée comme le symbole le plus significatif de la relation des shiites avec le reste de la communauté musulmane.

Muharram, le mois lunaire, est le point culminant dans l’histoire de l’Islam. Cet événement n’est pas oublié malgré passer 14 siècles.

Muharram Iran

Muharram Iran

Muharram Achoura Iran

Les Iraniens comme des autres musulmans du monde marquent le début du mois Muharram, moi sacré islam. Le mois lunaire Muharram  est commencé avec dix jours de rituels de deuil. Ces rituels de deuil arrivent à leurs apogées au dixième jour, Achoura.

Les dix premiers nuits du muharram, mois musulman, les gens se ressemblent dans les mosquées et des lieux saints. Les chiites portent des vêtements noirs en signe de deuil. Ils distribuent des aliments et des repas parmi les pauvres.

La commémoration du massacre d’Imam Hossein et ses camarades et sa famille a lieu le dixième jour du mois muharram et le deuil se poursuit pendant 40 jours jusqu’à  l’Arbain. Arbain signifie quarante c’est-à-dire le quarantième jour du mort d’une personne.

Aujourd’hui le mausolée d’Imam Hussein se trouve à Karbala et donne lieu à de nombreux pèlerinage chiites, notamment au mois muharram et Achoura.

Muharram Iran

Muharram Iran

Achoura Islam Iran

En Iran, il y a des commémorations au cours de Muharram Iran et en particulier les dix premiers jours ; des groupements volontaires se forment dans les quartiers. Ils portent des vêtements noirs. Ils défilent en ville au rythme de tambours et des chants religieux. Alors les processions de rue, la récitation en public (rawzeh) et la reconstruction théâtral (Ta’zieh) des événements de Karbala sont les trois temps forts de mois Muharram Iran.

Muharram Iran

Muharram Iran

Les flagellations se font à l’aide de petites chaînes ou avec les mains. Chaque groupe est rattaché à une mosquée. Ils se distinguent par son mode de flagellation et d’habillement.

Nous devons préciser que la violence de ces flagellations est uniquement symbolique. La violence est interdit par les autorisés religieuses iranienne.

Rawzeh est une récitation en public des événements de Karbala. Rawzeh raconte l’histoire d’Imam Hussein.

Achoura Iran est commémoré aussi par Ta’zieh. Ta’zieh est un genre théâtral que les paroles ont récité en vers. Les partisans d’Imam Hussein sont vêtus de vert et de blanc sur la scène ; mais les opposants d’Imam Hussein ont porté le rouge sur la scène. Les décors de ce théâtre sont seulement quelques banderoles et des drapeaux.

Il y a aussi une autre commémoration en Iran ; c’est que de nombreuses familles préparent des repas et les distribuent devant leur porte aux passants.

Muharram Iran

Muharram Iran

La nuit d’Achoura Iran qui s’appelle en persan Shab-e Sham-e Ghariban, les iraniens allument des bougies dans les Husseyniyeh ; Hosseiniyeh es un lieu saint dans les villes iraniennes. Ils se souviennent des membres de la famille d’Imam Hussein qui sont devenues orphelins.

Muharram Iran

Muharram Iran

Voyage en Iran au mois lunaire Muharram

Les voyageurs sont les bienvenues dans les lieux où sont célébrés des événements du mois muharram.

Le neuvième jour du muharram est célébré aussi comme la commémoration de martyre Abolfazl Al Abbas, le frère d’Imam Hussein ; ce jour s’appelle Tasua.

Le neuvième et dixième jour du muharram, tous les sites touristiques et les musées sont fermés.

Alors nous vous proposons de connaître les rituels de deuil du muharram dans ces deux jours et des autres jours de votre voyage en Iran, vous pouvez visiter les sites touristiques.

Ces rituels se font dans tous les villes et villages iraniens mais nous vous recommandons les villes Yazd, Bam, Bushehr et Zanjān à fin de vivre l’Achoura Iran.

A Zanjān, à l’après-midi de Tasua, il y a un grand festival ; depuis quelques années, cette commémoration est devenue un festival mondial et des touristes visitent cette commémoration.

Muharram Iran

Muharram Iran