Norouz Iran

Norouz, c’est la fête du nouvel an iranien. Les iraniens fêtent le premier jour de l’année selon le calendrier persan. C’est le premier jour du printemps  et c’est le 21 mars. Les iraniens fêtent ces jours de 3000 ans. Norouz signifie la renaissance de la nature.

Des Traditions iranienne au Norouz

Les Iraniens ont des coutumes et des traditions très intéressantes dans ces jours.

Dès quelques jours avant de Norouz, des familles font un nettoyage ou en persan Khaneh Tékani dans leurs maisons. Ils achètent de nouveaux vêtements. L’autre tradition d’avant de Norouz, c’est le personnage de Haji Firouz. Il s’habille en rouge et annonce l’arrivée du printemps en  chantant et dansant dans les rues. Des familles sèment aussi  des différents grains dans le pot et le vase qui s’appelle Sabzeh.

Fête de Norouz

Fête de Norouz

Le premier jour de nouvel an, les familles se réunissent autour d’une nappe ou une table en attendant du moment de Tahvil-e Sal ; ce dernier est le moment du commencement du nouvel an.

Sur cette nappe, il y a 7 objets dont le nom commence par un «  S » en persan ; Il s’appelle Haft-Sîn. Chaque objet  symbolise quelque chose. Les gens se font des vœux du nouvel an. Alors quand le bruit du tir de canon se diffuse à la télévision et à la radio cela montre le changement de l’année et le commencement du nouvel an.

Tout au long de Norouz, les iraniens se reçoivent  entre familles et amis.

Fête de Norouz

Fête de Norouz

Ils vont aussi au voyage parce que les vacances de Norouz durent deux semaines. Ces vacances se terminent le treizième jour du printemps qui s’appelle en persan Sizdah-Bédar ou le 13 dehors. Dans ce jour tout le monde vont au pique-nique dans la nature. Ils se jettent à l’eau des Sabzeh.