Ardakan est l’une des villes attrayantes, spectaculaires et populaires pour les touristes de la province historique de Yazd. Cette ville spectaculaire, situĂ©e dans la province dĂ©sertique de Yazd, a bĂ©nĂ©ficiĂ© du climat dĂ©sertique. Par consĂ©quent, cette ville pure attire les amoureux du climat dĂ©sertique et les amateurs des Ă©toiles brillantes de la nuit du dĂ©sert.

Il est nĂ©cessaire de mentionner que la particularitĂ© de la ville d’Ardakan est les sabats de cette ville. Dans la dĂ©finition de Sabat, j’ai besoin d’Ă©crire que les Sabat sont effectivement des ruelles aux toits ombreux. Ces toits sont prĂ©sents dans chaque ruelle de la ville d’Ardakan et relient les maisons qui se trouvent les unes en face des autres dans chaque ruelle. L’importance urbaine de ces sabats est de crĂ©er de l’ombre lors des chaudes journĂ©es d’Ă©tĂ©. On peut considĂ©rer les sabbats comme une sorte de phĂ©nomène historique. Parce que ces ruelles couvertes sont en fait un hĂ©ritage qui a atteint notre Ă©poque grâce Ă  l’intelligence, au tact et Ă  l’habiletĂ© du passĂ©.

Ardakan

Attractions d’Ardakan

à Ardakan , il y a des attractions qui attirent vos attentions ; suivez nous pour connaître ces lieux.

Sanctuaire Chak Chak Ă  Ardakan

Dans la ville d’Ardakan, il y a un sanctuaire appelĂ© Pirsabz ou Chakchak. En fait, ce sanctuaire est un lieu de culte spĂ©cial pour les zoroastriens vivant dans la province de Yazd et d’importantes cĂ©rĂ©monies religieuses ont lieu dans ce lieu de culte historique et cĂ©lèbre. La zone oĂą se trouve ce lieu de culte est une zone verte pure et unique dans la largeur du dĂ©sert de la province de Yazd. C’est une bonne raison pour nommer ce lieu de culte. En d’autres termes, l’existence d’un lieu de culte zoroastrien cĂ©lèbre et historique dans les rĂ©gions verdoyantes et chaleureuses a fait attribuer le nom de Pir Sabz Ă  ce lieu. Mais il n’est pas dĂ©raisonnable de dĂ©signer ce sanctuaire comme un autre lieu de culte. L’eau de pluie sur ce lieu de culte reste longtemps stagnante puis progressivement, au fil du temps, tombe sous forme de goute.

La date exacte de construction du sanctuaire Chakchak ou Pir Sabz n’est pas prĂ©cisĂ©e. Mais il suffit de savoir que ce lieu de culte est très important pour les zoroastriens vivant non seulement en Iran mais pour tous les zoroastriens dans le monde ; ils le connaissent comme un lieu sacrĂ© et important dans la mesure oĂą chaque annĂ©e du 15 juin au 16 juin Tous les zoroastriens du monde entier viennent dans ce lieu de culte pour organiser des cĂ©rĂ©monies spĂ©ciales. Pour cette raison, le sanctuaire Pir Sabz est l’un des lieux d’intĂ©rĂŞt les plus populaires d’Ardakan et chaque annĂ©e un grand nombre de touristes visitent ce sanctuaire Ă  Ardakan.

Chak Chak

Chak Chak

Minaret du Kharanaq près de la ville d’Ardakan

Le minaret de Kharanagh est situĂ© dans le village de Kharanaq Ă  Yazd. Le village de Kharanaq est Ă©galement l’une des fonctions de la ville d’Ardakan. Bien sĂ»r, on peut dire que le minaret de Kharanaq est un monument ancien. Parce qu’on a construit cette Ĺ“uvre Ă  l’Ă©poque sassanide, dernière pĂ©riode prĂ©islamique. En fait, le minaret de Kharanaq a plusieurs siècles de plus que le minaret d’Ispahan. Une autre caractĂ©ristique du minaret de Kharanaq est que dans la dĂ©coration de ce bâtiment, vous ne verrez pas la prĂ©sence de carreaux et de carrelage. Ce bâtiment est entièrement en brique. En d’autres termes, vous pouvez secouer cet ancien bâtiment avec votre main sans l’endommager. Toutes ces caractĂ©ristiques ont conduit Ă  l’introduction du minaret de Kharanaq comme l’un des endroits les plus attrayants d’Ardakan pour les chers touristes.

Grotte d’Eshkaft Yazdan près de la ville d’Ardakan

Une autre merveille de la province de Yazd, situĂ©e près de la ville d’Ardakan, on la connaĂ®t sous le nom de grotte Eshkaft Yazdan. Cette grotte a Ă©galement une histoire ancienne et sa construction remonte Ă  l’Ă©poque prĂ©islamique. La grotte Eshkaft Yazdan est Ă©galement très populaire parmi les zoroastriens ; il est l’un des lieux saints, importants et bĂ©nis du zoroastrisme, Ă  tel point que de nombreux zoroastriens vivant en Inde se rendent Ă©galement dans cette grotte pour le culte et passent une nuit Ă  l’intĂ©rieur de la grotte. En fait, ce voyage est un voyage religieux.

La grotte Eshkaft Yazdan se trouve dans les hauteurs d’une montagne appelĂ©e Eshkaft. La haute montagne Eshkaft se trouve Ă©galement près de la ville d’Ardakan. Pour entrer dans la grotte, vous devez marcher environ 3 heures et gravir la montagne. Le chemin pour atteindre cette grotte est difficile, mais cette difficultĂ© est très significative et est comparable au mythe du voyage du hĂ©ros.

Mais après ĂŞtre entrĂ© dans la grotte, vous verrez plusieurs piscines au sommet de la montagne Eshkaft et vous entendrez le son calme des gouttes d’eau qui coulent. Vous verrez Ă©galement beaucoup de cendres Ă  l’intĂ©rieur de cette incroyable grotte. Ces cendres sont de très bonnes preuves de l’hypothèse selon laquelle on a utilisĂ© auparavant la grotte d’Eshkaft Yazdan  comme temple du feu.

Ardakan

Ardakan

Mosquée Ardakan

Il y a une mosquĂ©e Jame dans presque toutes les villes, et dans la ville d’Ardakan, on a construit une mosquĂ©e Jame en 1016 AH, qui remonte Ă  la pĂ©riode safavide. On a rĂ©parĂ© cette mosquĂ©e environ 5 fois et son entrĂ©e est très belle et prĂ©cieuse et on l’a construit avec des centaines de pièces de bois pentagonales qui sont très dĂ©licates. Les mots “Allah” et “Muhammad” sont Ă©crits en Ă©criture coufique sur cette porte. Cette Grande MosquĂ©e a Ă©tĂ© inscrite sur la liste des monuments nationaux d’Iran en 1998.

Parc national de Siahkuh

Le parc national de Siahkuh, qui abrite des espèces animales et vĂ©gĂ©tales rares, est le seul parc national de la province de Yazd, situĂ©e dans la ville d’Ardakan. Malheureusement, par nĂ©gligence, ces espèces rares sont en danger. Actuellement, on nomme plus de 78 hectares de cette zone protĂ©gĂ©e sous le nom parc national. MalgrĂ© les faibles prĂ©cipitations pendant les annĂ©es pluvieuses, la diversitĂ© des espèces vĂ©gĂ©tales de ce parc est incroyable. Les espèces animales de ce parc sont Ă©galement uniques.

Siahkooh

Siahkooh

Maison Taghdiri d’Ardakan

Il y a un manoir dans la ville d’Ardakan appelĂ© la Maison Taghdiri ; cette maison appartenait Ă  l’un des marchands de la pĂ©riode Qajar de cette ville, dont le nom Ă©tait Ă©galement Taghdiri. On a construit cette maison dans le style des maisons Yazdi Ă  quatre cĂ´tĂ©s ; on l’a construit aussi en deux parties : aristocratique et servante. Les pièces de cette maison ont cinq ou trois portes, dont les portes sont dĂ©corĂ©es de petits verres colorĂ©s. Les pièces de la maison se trouvent autour de la cour centrale ; en gĂ©nĂ©ral, la maison Taghdiri a de deux Ă©tages et un grand brise-vent.

Château de Kharanagh

Dans le mĂŞme village de Kharanaq, près de la ville d’Ardakan, se trouve une autre merveille de la ville d’Ardakan. On connaĂ®t en fait cette merveille fascinante sous le nom de château de Kharanaq ou de la rĂ©sidence des mages. On dit que le château de Kharanaq a Ă©tĂ© construit par Bahram Gour et sa longĂ©vitĂ© remonte Ă  la pĂ©riode sassanide, la dernière dynastie de l’ancien Iran.

Ils ont fait les murs de cet ancien château par d’argile et de boue. Ce château possède 4 grandes portes d’entrĂ©e. Selon la comparaison, on dit que la maison des mages ou château de Kharanaq est le plus grand château rĂ©sidentiel de la province de Yazd. Ce grand château a Ă©tĂ© inscrit sur la liste des monuments nationaux de Yazd ; alors il est sans aucun doute l’un des sites les plus spectaculaires d’Ardakan.

MusĂ©e d’Anthropologie Ardakan

Le musĂ©e d’anthropologie d’Ardakan est le premier musĂ©e d’Ardakan qu’on l’a ouvert en 1991 avec les efforts d’Ali Sepehri, chercheur d’Ardakan. Ce musĂ©e est donc le premier musĂ©e anthropologique de Yazd et le premier musĂ©e privĂ© de cette province ; ce musĂ©e compte aujourd’hui diffĂ©rentes sections dont l’Ă©meraude, la botanique, la zoologie, la section culturelle, l’archĂ©ologie, le musĂ©e des enfants et la section des documents. En termes de contenu et d’objets Ă  l’intĂ©rieur du musĂ©e, le musĂ©e Ardakan possède un trĂ©sor unique qu’on l’a collectĂ© avec les efforts du propriĂ©taire du musĂ©e et des cadeaux des habitants d’Ardakan.

Caravansérail et tour Arjanan

Parmi les bâtiments de la pĂ©riode Qajar se trouvent le caravansĂ©rail Ardakan et la tour Arjanan. La hauteur de la tour situĂ©e dans ce caravansĂ©rail est de 8 mètres ; la hauteur du caravansĂ©rail commence Ă©galement Ă  3 mètres et dispose de trois pièces. La tour se trouve du cĂ´tĂ© nord de la route, face Ă  Rebat Arjanan. Dans le passĂ©, ce village Ă©tait situĂ© Ă  cĂ´tĂ© de la route Yazd-Nain et la tour Ă©tait très prospère et son caravansĂ©rail Ă©tait un lieu de repos pour les passants et les voyageurs. Ce caravansĂ©rail et tour d’Arjanan a Ă©tĂ© inscrit sur la liste des monuments nationaux d’Iran en 2005.

Ardakan

Ardakan

Voyage en Iran

Ardakan est situé dans la province de Yazd alors vous pouvez la visiter avec cette belle ville. Si vous avez besoin des autres informations sur cette ville veuillez contacter à Iran Destination, agence de voyage en Iran.

Vous pouvez Ă©galement connaĂ®tre des autres villes d’Iran sur Instagram : fr_irandestination.

Vous pouvez aussi choisir l’un de nos circuits en Iran :

Le sport traditionnel persan

La vieille Perse

Circuit de la gloire d’Iran

A la découverte de la Perse

Trek désert Iran

Laissez-nous un message

 

Verification