Takht-e Jamishid

Persépolis, héritage achéménide est une place agréable et majestueuse qui est située à la province Fars et qui crée une plaisir unique et inoubliable pour les touristes.
Persépolis (Takht-e Djamshid), est situé près de Marvdasht et à environ 60 km de Chiraz.

L’histoire

Darius 1er (522 – 486 avant J.C) décide de construire une capitale ; Il choisit le bas de formation rocheuse du Kouh- e Rahmat qui est symbole de la dynastie achéménide. La construction est continuée par ses successeurs, Xerxès 1er et Artaxerxés. Ils ne doivent rien à l’esclavage. Persépolis est construit par des ouvriers qui viennent de tous les pays de l’Empire : Babylon, Carie, Egypte.
Au moment de la conquête d’Alexandre, plusieurs bâtiments sont demeurés inachevés.
Persépolis, héritage achéménide, est considéré comme un patrimoine mondial de l’humanité par UNESCO depuis 1979.

Persépolis

Le complexe est ceinturé d’une muraille en briques crues et plusieurs édifices ont une fonction de caserne.

la structure de Persépolis

À Persépolis, il y a quelques grandes salles et des escaliers majestueux qui attirent l’attention de tous les voyageurs.
À Persépolis, on accède à la cité royale par deux escaliers monumentaux à double volées.
À l’entrée, la porte de toutes les Nations a été construite par Xerxès Ier, fils de Darius Ier. Elle est décorée de taureaux ailés à têtes humaines. Il y a une inscription trilingue en vieux-persan, babylonien et élamite qui est gravée au-dessus des taureaux de l’entrée ouest.
La salle aux cent Colonnes est annoncée par des taureaux monumentaux. Elle possède dix rangées de dix colonnes, dont il ne reste que les bases. Sur chaque côté de la salle se dressent deux portes, dont les embrasures sont décorées de reliefs.
Apadana, Salle du trône est le principal édifice officiel de Persépolis. Cette vaste salle possédait un plafond soutenu par de hautes colonnes, dont seules quelques-unes sont debout. Il y a un double escalier et des bas-reliefs qui représentent les délégués de 23 peuples soumis au roi achéménide, des guerriers perses, des dignitaires et des serviteurs.

Apadana, Persépolis

Apadana, Persépolis

Tripylon (édifice à trois portes) est une petite salle du conseil ; cette salle est nommée Tripylon en raison des trois portes qui occupent trois côtés sur quatre. Deux représentations sont sculptées sur les embrasures : le roi sur un dais, accompagné par deux serviteurs et le roi sur un trône, soutenu par les représentants des nations et dominées par un disque ailé anthropomorphe, que l’on interprète comme le symbole d’Ahura Mazda.
Tachara est le palais privé de Darius 1er et cela est situé au sud de l’Apadana. Ce palais est le mieux conservé. Les jambages des portes sont décorés par des héros tuant des monstres. L’entrée du palais se faisait par un double escalier.

Tachara, Persépolis

Tachara, Persépolis

Hadish est le palais de Xerxès 1er est construit sur un plan similaire au Tachara mais deux fois plus grand. Son hall central comportait trente-six colonnes de pierre et de bois. Il y a quelques bas-reliefs sur des jambages de portes.
Trésorerie est construite par Darius le Grand ; c’est une série de salles qui sont situées dans l’angle sud-est de la terrasse. Elle contient deux salles au toit qui est supportés par des colonnes en bois.
À Persépolis, chaque voyageur peut également plaisir de tous les objets qui existent dans le musée.

Persépolis, héritage achéménide

Agence de voyage Gardeshgaran Chiraz prépare un bon programme de visite de Persépolis pour plaire de ce site grandiose. cette agence crée les meilleurs temps pour des voyageurs.