FR    |    EN    |    AR    |    FA   
irandestinationirandestination
Forgot password?

Guide de voyage à Yazd

Yazd est l’une des villes les plus anciennes de l’Iran et un bon exemple de villes désertiques. On l’appelle la ville des capteurs de vent. Certains historiens croient qu’il a été construit par Yazdgerd le premier le roi des sassanides et son nom signifie sacré et admirable. Comme la ville est située dans un endroit sec et sans eau, elle est froide et sèche en hiver avec des étés chauds et longs. Yazd était un centre zoroastrien sous la dynastie Sassanides et après la conquête des Arabes en payant les impôts, il est resté zoroastrien.

Vieille ville:

Avec ses capteurs de vent (Badgirs), selon l’UNESCO, la vieille ville de Yazd est l’une des villes les plus anciennes de la terre.

La mosquée de Jâmé:

un monument du 11ème siècle avec deux minarets magnifiques de 48 mètres de haut et des travaux de tuiles avec une exquise harmonie de couleurs sur le dôme. Il existe également une bibliothèque près de cette mosquée contenant une précieuse collection de manuscrits anciens.

Complexe dAmir Chaghmagh:

L’immense bâtiment à trois étages comprend une mosquée, un bain public, un caravansérail, un mausolée, Tekiyeh, trois réservoirs d’eau et un bazar. Il y a également, un endroit funéraire important utilisé autrefois par des Shiites passionnants des commémorations Ashura.

Les tours de silence:

Sur deux collines hors de Yazd sont situé des tours de silence Zoroastriens où les gens ont déjà quitté les cadavres, de sorte que les vautours en mangent. En effet ils croyaient en pureté de la terre. D’autres bâtiments Zoroastriens désaffectés près de cette zone sont un réservoir d’eau et deux petits capteurs de vent (Badgirs).

Temple du feu de Zoroastrien:

le lieu de la conservation du feu sacré qui brûle depuis 470 ans après J.-C. c’est un lieu de culte pour les Zoroastriens. Le bâtiment qui a un symbole de Farvahar au-dessus de l’entrée est situé au centre d’un jardin rempli de pins et de cyprès.

Jardin de Dowlat Abad:

Ce palais était une résidence pour Karim khan zand est maintenant un patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est surtout connu pour son Badgir (capteur de vent) de 33 mètres de haut.

Musée de l’eau:

Le musée est installé dans l’enceinte d’une ancienne maison qadjar. Idéal pour comprendre l’ingéniosité des qanats, système d’irrigation toujours à l’œuvre à Yazd et dans l’ensemble du pays. Plus de 3000 canaux ont été construits dans la seule province de Yazd, dont une centaine sont encore actifs. On peut accéder à l’un d’entre eux situé au sous-sol. Avant cela, une série d’objets permettent de mieux appréhender le travail indispensable à la maîtrise de la précieuse ressource en eau par les moghani (les puisatiers). Noter les outils des puisatiers, les récipients et la maquette d’une citerne. Histoire de bénéficier un peu de fraîcheur des lieux, rendez-vous également au sardab, pièce qui servait à l’époque à conserver les aliments et les fruits. Vous terminerez la visite par un survol des documents juridiques du XIXe siècle relatifs à la propriété des qanats.

 

Mausolée de Seyed Roknadin:

Un endroit avec un magnifique dôme en carreaux bleus construit il y a 700 ans est le tombeau de Seyed Roknadin, le notable religieux local.

Le désert à Yazd

Yazd est l’une des villes les plus anciennes d’Iran ayant un grand désert connu sous le nom de Kavir. C’est l’une des attractions touristiques populaire de l’Iran qui est la capitale de la province de Yazd, située dans le centre de l’Iran. Cette ville historique est la première ville d’adobe et la deuxième ville historique. Après Venise elle a de nombreuses attractions touristiques. La ville est une bonne destination pour les amoureux de la culture et de l’histoire. Elle est également connue en Iran pour la haute qualité de son artisanat, comme le tissage de la soie et les tapis. Cette province historique de l’Iran est un endroit très impressionnant, ses gens sont très gentils, sympathiques, pacifiques et travailleurs.

Attractions touristiques de Yazd:

La vieille ville, le jardin Dowlat abad, le Temple de feu Zoroastrien, le Complexe Amir Tchaghmaghe, les Tours de Silence, la Mosquée du Vendredi, la Mosquée Jâmé, le Musée de l’Eau, la Maison de l’Art, la Prison d’Alexandre, l’École Kamalieh, Khane Lari (une maison historique), Chak Chak, Mausolée de Roknaddin.

 

Yazd et Sport

Zurkhaneh

«maison de force» est un club antique et traditionnel de sport iranien qui existe uniquement en Iran.

Le sport traditionnel iranien n’apprécie que la force associée à la chevalerie et à la générosité. Le Zurkhaneh de Saheb A Zaman à Yazd est le seul Zurkhaneh qui permet aux femmes de le visiter.

Il est situé dans une jolie vieille maison de glace avec quatre Badgirs magnifiques qui ornent le toit.